jeudi 19 septembre 2019

Beth S.



Beth Store a un an et des poussières, celles qui s'accumulent sur la vitre du cadre abandonné dans une trocante de Georgie, USA, vendu quelques dollars. Qu'on ramène Beth Start à quelques rues de là ou qu'on lui fasse traverser l'Atlantique, son home sweet home est perdu dans les limbes. Le portrait a eu fonction d'exposition et puis les étagères ou la table de nuit ou le bureau se sont effacés. Déménagés, revendus ou jetés aux ordures. Les murs ont disparu, repeints, démolis ou revendus aussi. Et les gens, les parents, ceux pour qui le portrait avait été tiré, encadré, sont-ils partis sans l'emporter, ont-ils disparu aussi sans laisser de traces, ils ne parvenaient déjà pas à préciser l'année où souriait Beth Starve, 1964 ou 65. Beth Sting est marquée à tout jamais par la rature et la dérive. Elle s'est retrouvée en France, à Marseille, en 2019, dans un appartement étranger à ceux qui l'ont apportée et à celui qui l'a acceptée, en transit. Beth Stalk, ou du moins son image, peut-elle encore s'incorporer à une maison, à des gens qui ne la connaissent pas mais qui lui donnent bien l'âge qu'elle a sur cette photo. Beth Step voyage encore, Marseille - Toulouse, un autre appartement, des distances beaucoup plus courtes, d'une pièce à l'autre, d'un coin à l'autre, rebord, table basse, escalier, bureau, table de nuit, elle fait une excursion dans la cave, ou une incursion, elle en revient saine et sauve, on lui épargnera la poubelle et le trottoir. Beth Story se fixera peut-être ici, mais il est peut-être dans sa nature de divaguer à nouveau et de recevoir toutes les histoires qu'on voudra lui coller sur le dos, le dos de sa photo bien sûr.


mercredi 18 septembre 2019

Il signait d’un « B. B. », qui voulait dire…

Quelle situation de la vie politique…

… est astucieusement représentée dans cet audacieux photo-montage?

(Réponse en commentaire)

vendredi 13 septembre 2019

The Very Large Orkhestar -- Concept d’Album (Remxise) -- A l'école de guerre de la vie

Internet, France, le vendredi 13 septembre 2019

"Le Very Large Orkestra, par la voix d'Adèle, m'a dicté sur mon disque dur ce morceau a ajouter à l'album ;

comme l’obsolescence de cette chienne d'internet -qui est avant tout et de plus en plus un désespérant tuyau vide plein de pognon- m'a empêché d'en faire profiter le plus grand monde via le blog le moins fréquenté de l'internete 1996, je mets ici en pièce jointe, et daigne quelqu'un l'archiver, le poster, ou se torcher le cul avec l'imprim'ecran qui compose son code."

Note d'intention :
Que dire du plagiat des plagieurs? Est ce du sampling, ou simplement une terrible pauvreté d'imagination?

A créditer aussi, de nul, au grand philosophe incompris : "sans la musique, la vie ne vaut pas la peine d'être vécue"

Chanson de Tuer, Plus Fort, Courtesy of Adèle Von Reeth

Chanson de Tuer, Plus Fort, Very Large Orkestar, dry edit

Chanson de Tuer Plus Fort, Very Loungege Arkestra, acousmix





Vivement l'album en CD vinyle ! N'oubliez pas de faire votre demande Oeuvre Pas Oeuvre à la Société de Droit de Reproduction Mécanique.


mardi 3 septembre 2019

Desintation

mencoder mf://*.png -mf w=800:h=600:fps=5:type=png -ovc lavc -lavcopts vcodec=mpeg4:mbd=2:trell -oac copy -o output.avi -audiofile assumer\ doucement.mp3
ffmpeg -i output.avi desintation.flv

Merci à Peter Stuifzand.


Billet édité en 2019, quelque part:

dimanche 1 septembre 2019

Une Couverture

vendredi 30 août 2019

Une bière.

jeudi 29 août 2019

Une bière.

mercredi 28 août 2019

Une bière.

mardi 27 août 2019

Une bière.

- page 5 de 58 -