vendredi 11 octobre 2019

Atelier érotique

John et Mimi Lobell, auteurs du livre controversé John et Mimi, un mariage libre explorent chaque ère de la sexualité connue par l'homme dans cet excitant forum ouvert.

Chers J. et M.,

Ma femme et moi-même avons pris l'habitude de nous raconter nos fantasmes, ce qui s'avère être vraiment excitant. Ceci dit, l'un des siens est d'avoir un rapport avec un taureau. Je sais bien que ce n'est qu'un fantasme, mais ça reste une perversion et ça me met un peu mal à l'aise. Comment de tels fantasmes peuvent-ils voir le jour ?

Charles R.

Cher Charles

Loin d'être une perversion, les rapports avec les bêtes remontent à l'histoire ancienne des rites de l'humanité et aux mythes. Il y a toutes les raisons de croire que les taureaux minoens servaient d'amants à leurs consœurs, les jeunes filles de la classe royale dans la Crête ancienne. L'art dans cette culture est riche de représentations des ces jeunes femmes athlétiques batifolant avec leur gigantesques taureaux noirs.

Dans l'histoire plus récente, Catherine la Grande de Russie mourut des blessures reçues lorsque son cheval favori brisa les chaînes que le garde du palace avait l'habitude de hisser pour qu'elle puisse avoir des rapports avec après qu'elle se soit fatiguée des limites des gardes eux-mêmes.

Il y a aujourd'hui un petit groupe de gens près d'Aspen, Colorado, qui pratiquent ce qu'ils décrivent comme une « naissance à l’envers ». Un noyau de sept femmes qui travaillent dessus depuis à peu près une année sont les plus intensément impliquées, avec une demi-douzaine d'hommes.

Les femmes passent plusieurs heures chaque matin nues dans la neige de la montagne dans leurs ranchs, à faire de la respiration et d'autres exercices de yoga. Le soir elles travaillent avec les équipent de rétroaction biologique les plus avancés pour se relaxer et étirer leur passage vaginal. Elles se préparent pour le rapport avec les étalons. La base du pénis d'un étalon est à peu près de la taille d'une tête de bébé.

D'où le terme de « naissance inversée » ; représentant le passage inversé du membre géant de l'étalon. Le groupe utilise quatre étalons arabes qu'il a fait venir au pays pour cet usage, et trois des femmes ont réussit à recevoir l'étalon jusqu'au bout. Deux des hommes ont aussi été directement impliqué, mais l'anus n'a pas été capable de se relaxer et de s'étirer suffisamment pour recevoir plus de quelques inches du pénis de ces larges bêtes. Dans l'ensemble, l'implication des hommes consiste à travailler avec les femmes sur les exercices, plus particulièrement en insérant leurs mains entières dans le vagin des femmes pendant qu'elles utilisent l'équipent de rétroaction biologique pour parvenir à relaxation complète. Pour le moment seulement une douzaine de personnes sont impliquées dans le projet de « naissance inversée », mais à en juger par la mode des goûts « non conventionnels » similaires dans le passé récent, nous pouvons nous attendre à ce que l'idée s'étale.

John

Tentative de traduction de Gallery - sophisticated entertainment for men - July 1974, Vol. 2, Num. 7 / $1.50

mercredi 10 juillet 2019

Re-pensée

Salut,

Pense à remettre en marche un "hold" pour ton courrier.

Bises, Ton passé.

lundi 25 mars 2019

Une note laissée par M. Moissa

(Sur l’air des papas papous à poux et pas à poux.)

♬ Constance avait vu son incontinence la rendre inconstante. ♬
♪ Constant ne constatait pas d’accointance, ♬
♭ Mais avait tout de même dû s’exiler à Constantinople. ♪

♬ Les Constances constantes, et les Constants inconstants, ♭
♫ Les incontinents constants, sont bien plus rares qu’inconstants ! ♬

« Quelle est cette merde ? », avait demandé J. Caisse, son successeur de pauvre blague.

mercredi 6 mars 2019

We did it!

mardi 26 février 2019

Et tourne tourne la toupie de Mendras

Autrefois je pensais que la moyennisation de la société était un mensonge, une de ces baudruches dont les Françai· se· s sont friands. J'étais dans l'erreur. Cette moyennisation existe mais point dans l'économie réelle, dans le jeu des places ni dans le contenu des portefeuilles. Elle est purement morale. Ce sont les mœurs et le cœur des Françai· se· s qui sont devenus moyens. C'est-à-dire médiocres.

L'ensemble des questions qui ébranlent les sensibilités politiques de tous bords sont en effet et en dernière analyse des questions de sous. Qu'on parle de migrants ou du chômage, qu'on parle de justice sociale ou de santé, c'est toujours de sous que l'on parle. Il n'est que d'allumer ce tombereau de merdre qu'est la radio, et ce jusque sur ses canaux encore respectables à certains égards, pour se voir martelé des notions de budget, d'économies, de dépenses et de gâchis, d'expressions comme se serrer la ceinture et autres évocations tremblantes du coût de la vie.

Rien n'échappe au crible d'un bon sens petit-bourgeois qui est devenu un filtre de la perception, le véritable appareil transcendantal de notre bonne démocratie. Le système de valeurs qui « met tout le monde d'accord », Gilles & John autant que Doudou & Manu. Car en dépit de tout ce qui les sépare, ils ont le cœur au même niveau : celui du porte-monnaie. Il nous vient à regretter le temps où il se trouvait en-dessous de la ceinture !

A cet égard, que l'on soit riche ou pauvre, il convient de hisser la vie à un niveau aristocratique et dépenser sans compter, avant tout et surtout ce que l'on a pas. Par conséquent s'endetter, devenir insolvable et percevoir des allocations sans même remplir les conditions devient un acte de contestation dont il convient de s'enorgueillir, en grand allocataire terrien, en gentill · homme·efemme du temps jadis ou pauvre d'avant le règne des bourgeois. De même l'on peut sans se cacher derrière le visage du nécessiteux aux joues sales ni sous la figure du kleptomane s'adonner au vol des denrées les plus luxueuses du supermarché pour celles et ceux qui en ont l'audace.

Enfin, à cette disposition fondamentale à dépenser, que les puristes de la critique trouveront sans doute acritique, ajoutons la culture d'autres traits de subjectivité gentillefemmesque non moins acritiques tels que les arts de combats, les voyages en Torpedo, la peinture de paysage marins ou l'écriture de poèmes versifiés sur des sujets inactuels.

Vive la dépense sous toutes ses formes ! Jetons gourmes et ceintures ! Que le Petit-Bourgeois éternel continue de nous faire les gros yeux et de nous vouer sous cape à tous les diables ! Partout rions-lui au nez ! De poser les deux mains sur son trou de fesse n'empêchera pas celui-ci d'être aussi couru qu'une gare de triage !

lundi 2 juillet 2018

Des possibilitiés de courriel -- Brouillon

Salut,

Ah merci pour le lien vers https://aldarone.fr/%C3%A7a-sent-le-souffre-chez-riseup/ , qui cerne de bonnes adresses pour se faire des adresses numériques sympa, militantes, anonymes, associatives, ou un peu tout ça. Le décès programmé de mailoo est en effet pénible…

Je pense que thatoneprivacysite.net/simple-email-comparison-chart/ fait une comparaison complète et intéressante, mais presque toutes les offres sont des boîtes commerciales qui proposent une formule gratuite —et limitée—, bref, ça n'a pas le côté "fait à la maison et associatif" qu'avait mailoo.

Bizarrement, passer par une asso comme FDN est méga chère...

https://posteo.de/fr a l'air d'être le mieux, mais il faut avoir 1 euro par mois à dépenser là-dedans, quoi, et bien aimer les *hipsters* berlinois.

https://protonmail.com/ ?

https://sud-ouest2.org/ avec adhésion « symbolique » est l’offre pour laquelle je vais opter je crois.

https://app.tutanota.com/#register

samedi 24 février 2018

Bite et son ombre

samedi 20 janvier 2018

Proposition pour Campagne de Re-Natalité

dimanche 19 novembre 2017

au sol en réponse à la

tâche-bite en forme de cimeterre

(crasse sur carrelage, anonyme, XXIème siècle)

mercredi 11 octobre 2017

Illustration pour billet du futur 2

https://joueb.micr0lab.org/?post/2019/10/11/Erotic-Workshop

- page 1 de 7