HommageS

micr0lab parfois claironne, trompette, musette, pleurniche,
aux grands hommes micr0lab reconnaissant.
roulement de tambour.
discours fleuves.
larmichette.
gerbe.

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 6 août 2020

Une apparition

mardi 16 juin 2020

Azzan Ciao

Sources: 1 et 2

dimanche 14 juin 2020

Une pensée, c’est quoi ?

Penser à un maillon d’une chaîne de montage, c’est quoi ?

C’est reconnaître que la consommation n’empêche pas la conscience, et le savoir que derrière chaque clipet clipé, sticker de garantie collé, connecteur connecté, plastique moulé, vis vissé, il y a la main d’un égal, d’un ami, d’un exploité.

Donc voilà, à toi, personne au bout de cette trace de doigt figée dans le temps, merci, j’espère que tes chaînes, et toutes celles des chaînons, se relâcheront et que l’humanité sera libre, enfin, de salariat et de déshumanisation.

vendredi 6 mars 2020

Tutoriel : modéliser un tombeau de grand écrivain, pas à pas


1/ ouvrir le logiciel de 3D facile

2/ construire par extrusion un bloc de 1000*500*500 (en mètres si c'est un génie, en dam si c'est Goethe, ou feets si c'est Melville, ou ici, dans notre exemple avec Pierre Guillaume, simplement en millimètres)

3/ dessiner avec des lignes de construction l'implantation du tombeau (par exemple, 3000*5700*3500, 7 assises)

4/ monter les murs, en les harpant correctement. Faire bien attention aux chaines d'angles, éviter les coups de sabre, utiliser des demi pierres si besoin, penser à s'hydrater.

5/ Faire les arcs, les corniches selon votre profil de moulure préféré, faire un toit.

6/ faire une épitaphe en lettre 3D, selon votre goût et la nature de l’œuvre du Grand Écrivain. Vous êtes peut-être vous-même un grand écrivain, qui sait?

7/ si vous avez encore le temps, rajoutez les objets fétiches du grand écrivain (table d'écriture, bouteille de gnole, connexion internet etc.)

A plus pour un prochain tuto !

samedi 18 janvier 2020

Presidan Européant

Cher J. M. de la H. sur K., Président de la B. sur M., Ch. du S. de N., Aussi Appelé, Cher Ami,

Je le sais, cette envie de collecter tous les sons du joueb nous a enchantés, hantés, suivis, tracassés, peinés. Maintes fois nous avons caressé l’idée, souhaité sa réalisation, remis à plus tard l’envoi d’un courriel soignée qui devait finir l’affaire.

Et puis, ce doute s’est installé, la caresse s’est faite lassive, la redondance, lessivée. J’en ai fait une chanson, tiens:

Pdt_Eu

Et puis, je crois, il est temps, avec ce nouveau jour, d’admettre qu’un billet du joueb se suffit, qu’il ne faut pas l’imprimer, l’encadrer, ou isoler son aspect sonore pour l’apprécier. C’est l’arracher à son âme qu’est ce tout, prétendre que sa description, son titre, ne sont rien.

Refusons-on y nous.

Par contre, grâce à Julien Mudry, il y a un lien vers un billet au hasard qui est apparu. C’est pas mal, ça. Il suffit de se rendre à https://joueb.micr0lab.org/?random C’est aussi juste là, en haut à droite.

Ton cher ami, C. de A. à R.

vendredi 13 décembre 2019

right rear, right front

au moins 199 remorques regarder REMARQUE: La seule façon de se débarrasser de l'espace est d'aller avec la musique / chanson. Tous droits réservés. Aucune violation du droit d'auteur n'est attendue. Cela répond au simple fait que j'aime cette œuvre d'art, et j'espère que ceux qui ont développé ce genre de musique le comprendront. catécom chansons

mercredi 18 septembre 2019

Il signait d’un « B. B. », qui voulait dire…

jeudi 1 août 2019

Mets ta photo

Fascinant, cette proportion du joueb à saisir des instants de pensées fugaces, et à figer un socle dans une pensée mouvante, et puis à les (re)garder.

L’origine.

samedi 15 juin 2019

À tous les billets pensés…

… mais non postés, non rédigés, non finalisés, ce billet vous représente.

mardi 28 mai 2019

Il y a un an déjà un homme est mort

De lui, on se souviendra un esprit entrepreneurial hors norme doublé d'un sens politique aiguisé à tous les vents. Il l'avait compris très vite—en avait-il hérité ?—les bonnes affaires ne vont nul part sans bulletins. Ce deuxième quatorze juillet qui s'annonce sans lui s'annonce encore une fois bien calme.

Allez l'artiste, l'affairiste, le politique, l'éditeur, le relecteur, le banquier, l'électeur, l'élu, le conseiller d'orientation, et l'homme ; ici bas on fume un cigare en pensant bien fort à toi, haut dans ton avion de papier, dans le ciel !

Je ne peux imaginer la vie
Sans ta présence auprès de moi,
Sans la tendresse de tes paroles
Et la douceur de tes doigts.

- page 1 de 7