lundi 7 août 2017

Les Mauges enchantées

DSCF7319.jpg

Les lutins aussi veulent jouer au basket.

lundi 2 janvier 2017

Une résolution pas plus con qu'une autre

DSC00299.JPG

Ne plus photographier un coucher de soleil mais le geste de photographier un coucher de soleil.

mercredi 9 décembre 2015

Lonely Moonshine

Si tout a été bien compris, le Moonshine est l’infâme bibine qu’on brasse dans sa cabine, à l’abris des autorités mais pas des loups ni des ours, et qu’on savoure et propose entre voisins et amis. À ne pas confondre avec la methamphetamine, qui se fabrique plutôt dans une cave abandonnée et qui peut faire boum à tout moment.

anim.gif
anim.gif, déc. 2015

Dans 50 ans, la carte postale traditionnelle « White trash fabriquant sa méth. La méth de Caroline du Nord était réputée bon marchée et violente, une tradition toujours perpetrée dans certains campus : demandez donc renseignement à l’office de tourisme ! »

mardi 3 mars 2015

Dans le désordre alphabétique, des revues libres

Des revues libres (notamment de publicités), dans le désordre alphabétique :

Spirou, I.G., Le Monde Diplomatique, La Traverse, et autres, à ma connaissance n’existent plus ou contiennent de la publicité.

Mais si vous arrivez déjà à lire ces 15 revues régulièrement, vous en connaissez sans doute d’autre. Commentez !

lundi 11 août 2014

Une coccinelle m’informe de l’absence de titre de billet.

Lui — … et donc bien sûr tu te souviens de Jacques ?

Elle — Bien sûr, ce cher Jacques, un vrai optimixte comme on n’en fait plus !

Lui — M… je pense que c’était un peu nautrel, mais ce n’est pas là ce qui me préoccupe. Après sa nirvânalyse, il a été autistifié.

Elle — Ça ne m’étonne guère, il avait cette espère de coolisse. Ce doît être un vrai médesaint qui l’a mis à jour.

Lui — Un toubible ! Il avait senti que tout son entreprise — pour laquelle il vouait une véritable obstinence — était un plutsch. C’est bien simple : il gauchemardait les yeux ouverts.

Elle — Voilà qui ne va pas soigner mon pervertige…

dialogur.jpg


Image tirée de par là.

Pour une proposition d’interprétation des mots soulignés en rouge flottant, se reporter au numéro 18 (avril 14) de Dézopilant, sur une proposition du Collectif gem la loco, voire même à Matthieu Dibelius. Voilà.

mercredi 17 avril 2013

À chaud. Trois petits sujets du volume.

D’Organismes Génétiquement Manipulés

Oui, manipulés, le passage à « Modifiés » ne semblant s’expliquer que par un soucis de « communication », sans doute pas très lointain de celui qui opéra la transformation de « vidéosurveillance » à « vidéoprotection ». Et puis si la plante était résistante aux herbicides, elle ne l’absorberais pas : elle n’est ici que tolérante.

Où la bio-diversité est un équilibre dynamique, où extinctions voisinent créations et maintiens : la congeler ne la conserve pas, elle la tue. De même standardiser, confier à un la production de semences.

Où il semble que le gain soit une réduction de temps de travail des agriculteurs et un enrichissement des producteurs de semences. Non pas que je sois d’habitude pour l’augmentation du temps de travail, mais pour son partage.

Qu’ils sont utilisés depuis les années 70 comme outil de recherche, leur emploi en agro-alimentaire, en plein champ, pose lui problème. Et puis que la banalisation ne signifie pas la diminution des risques.

Ah, et enfin, qu’on a déjà de quoi « nourrir la planète », il ne s’agit que de répartir.



Qoui ssui-je ?

quoi_suis_je.JPG

La réponse : « une personne qui fait passer sa montre au-dessus de sa manche de chemise » s’impose naturellement, elle est correcte. Sinon, pour trouver, imaginez qu’il porte une écharpe rouge (sic, en 2013 cela indiquait immédiatement au veilleur de média français qui est cette personne).

Pour lire plus confortablement, copiez et collez.



Deux informations publiques

Un individu reconnaît soustraire à la connaissance des organismes de taxation français certaines sommes. La démarche fait jaser, l’argent semble « propre », l’enrichissement, personnel. Le pépin c’est que sa position n’est pas compatible (« moralement ») avec ces pratiques.

*****

Cette fois-ci, des noms : Thierry Breton. Notez, pas le sous-ministre à machin, le ministre du Ministère de l'Économie et des Finances de la France. Stratège de l’année et les mains dans anciennement France Telecom (où il est dit que ses plans « Ambition FT 2005 » seraient liés à l’augmentation des « facteurs de risques », on se jette par la fenêtre, tout ça).

Et puis l’autre nom : Bernard Arnault, des milliards d’euros, LVMH mais aussi un gros bout de Carrefour (il y en a pour les pauvres et les riches !), tout ça.

Les deux ensemble ? Breton est l’un des trois responsables de Protectinvest. Protectinvest chapeaute Pilinvest, qui recueille la quasi totalité de la fortune de Arnault. Pour la transmettre, en cas de décès, à ses enfants, au doux tarif d’imposition belge, et non au tarif « confiscatoire » français.

<><><><><><><><>

L’un se paye un ministre dans l’indifférence. L’autre (Edwy, quel prénom !) se vante sans doute de s’être payé un sous-ministre.

samedi 4 août 2012

Une question béton!

question_beton.png

vendredi 8 juin 2012

Circonscription du Loisir par une marque de soupe, suite.

Rappel :

(Suite de l'article suivant : https://joueb.micr0lab.org/post/2011/11/30/Circonscription-du-Loisir-par-une-marque-de-soupe

De : SOCAM - Partenaires partenaires@socam-net.net Envoyé : mardi 5 juin 2012 17:51 À : Musée-de-l'Historiographie Objet : partenariat SOUPE

Bonjour,

voici le descriptif de notre proposition.

Elle porte sur les soupes SOUPE du groupe GROUPE INDUSTRIEL D'ALIMENTS vendues en hyper et supermarchés partout en France. La marque souhaite communiquer autour d’une offre familiale liée à la culture, la découverte du patrimoine et du terroir.

Au global, le RÉSEAU de LOISIRS sera constitué de visites culturelles, grottes, musées, châteaux, parcs animaliers, parcs de loisirs, fermes pédagogiques… répartis sur toute la France.

Opération Consommateurs

L’offre sera destinée aux familles : pour l’achat de 2 soupes SOUPE, 1 entrée offerte pour 1 entrée achetée. Pour bénéficier de son offre, le consommateur devra vous remettre son ticket de caisse prouvant 2 achats simultanés dans les dates de l’opération (01/09/12 au 01/03/2013) lorsqu’il viendra profiter de son offre. Dans ce cas, il sera récompensé grâce à une offre « une entrée offerte pour une entrée achetée ». L’offre sera valable jusqu’au 30 septembre 2013.

L’offre ne sera pas cumulable par groupes de visiteurs et l’entrée offerte sera la obligatoirement la moins onéreuse du groupe.

L’ensemble des éléments de communication, des frais de création et de production sont à la charge du client. Il ne sera demandé aux partenaires aucune participation financière. Il s’agit d’un partenariat simple vous faisant bénéficier d’une visibilité importante sur des produits à forte notoriété et, ce, dans toute la France. En contrepartie de cela, nous vous demandons simplement d’offrir les gratuités dans les conditions stipulées et définies ci-dessous.

Au niveau des modalités, quelques contraintes sont mentionnées afin de limiter le nombre de remontées et ne pas saturer les partenaires :
*Une entrée offerte pour une entrée achetée, chez les partenaires de l’opération. Pour bénéficier de cette offre, remettez à la caisse du partenaire qui vous intéresse votre ticket de caisse prouvant l’achat simultané entre le 01/09/2012 et le 01/03/2013 de 2 produits soupes SOUPE. Une prestation identique vous sera offerte en contrepartie de l’achat  d’une prestation plein tarif individuel aux caisses du partenaire. La prestation offerte sera obligatoirement la moins onéreuse des deux et devra être utilisée le jour même. Offre non cumulable réservée aux particuliers, valable jusqu’au 30/09/13 sauf fermeture annuelle ou exceptionnelle des établissements partenaires. Une seule prestation gratuite offerte par famille et/ou groupe lors d’une même visite. Offre non cumulable avec d’autres offres promotionnelles ou tarif privilégié (y compris tarif CE). Pour tout renseignement ou réservation, nous vous conseillons d’appeler le partenaire chez lequel vous souhaitez vous rendre. Retrouvez la liste complète des partenaires ainsi que les conditions d’accès pour chacun de nos partenaires sur www.soupe.fr

Pour participer à cette opération, merci de répondre à ce mail en précisant « bon pour accord » ou retournez-nous la prise d’accord ci-jointe complétée et signée. D’avance merci.

Nous vous enverrons les maquettes des éléments sur lesquels vous apparaissez (site internet) avant leur mise en ligne pour relecture des informations vous concernant.
Je reste à votre entière disposition. N’hésitez pas à m’appeler si vous avez des questions.

Cordialement

Adolphine Emilie Romagna, Chargé de relations RÉSEAU - Délégué SOCAM pour GROUPE INDUSTRIEL D'ALIMENTS

dimanche 12 février 2012

Triple relaxe-fête du vendredi 17 février 2012

L'évènement curieux et joyeux de votre fin de semaine 7 :

Relaxe-fête

micr0lab fête la sortie conjointe des volumes deux et trois d'Hymnes & Motets et du fanzine Catharsis.

Trois objets collectifs à fêter au Houla oups 4 rue Basfroi, 75011 Paris, (Métro Charogne, voltige ou Rolland Ledru, numéro 8 et 9).


Voir une carte plus grande chez OpenStreetMap

L'occasion de vous présenter ces trois phénomènes, mais aussi nos précédents chefs d'œuvres (roman photo d'amour, de la viande, des bits, des orgues, des puzzles…), et ceux de nos amis :

Des packs exclusifs à prix découverte de bienvenue vous seront proposés à cette grandiose occasion unique !

samedi 21 janvier 2012

Les loisirs des uns sont la crainte des autres.

Cliquez sur l'image pour l'afficher en plus grand.

Titre librement inspiré de la couverture du dernier numéro de C.Q.F.D. («C'est de l'enfer des pauvres qu'est fait le paradis des riches»), capture du site lemonde.fr il y a un moment déjà.

samedi 7 janvier 2012

Un simple comparatif

Avant :

  • Acheter une carte France Télecom (ou «Télécarte») dans votre bureau de tabac par exemple.
  • Trouver une cabine : devant une gare, une mairie, dans un axe commerçant, sur toutes les places, etc.
  • Insérer la télécarte.
  • Composer le numéro de téléphone du correspondant que l'on souhaite joindre.
  • S'il ne réponds pas, appuyer sur la touche "raccrocher" de la cabine, puis immédiatement sur la touche "Bis".

Désormais :

  • Acheter une carte et s'assurer de sa date limite de validité. Enlever son emballage plastique, éventuellement gratter la peinture pour révéler le numéro de carte. Vous pouvez également la recharger par CB , avec une e-recharge et dans les points de vente équipés.
  • Trouver une cabine, mais c'est de plus en plus difficile.
  • Deux possibilités :
    • Composer le 0809382000 suivi du numéro de carte précédemment révélé.
    • Introduire la carte, attendre que soit composé automatique le 0809382000 suivi du numéro de carte.
  • Écouter le message d'accueil qui vous demande de choisir votre langue, taper le 1 pour le français, écouter les instructions (suivies parfois de publicités pour des services par exemple astrologiques), composer le numéro de téléphone de votre correspondant suivi de #.
  • S'il ne réponds pas, raccrocher, enlever votre carte puis recommencer depuis l'item 3.

Les pictogrammes proviennent de thenounproject.com/noun/telephone/

Le "simple comparatif" est testé et approuvé par un panel d'un expert indépendant en télécommunication et testé dans une clinique sous la surveillance d'un personnel médical formé. Ne tentez pas ça chez vous. Si vous n'avez pas de téléphone portable, merci de contacter le poste de police le plus proche.

La télécarte moderne étant doté d'un identifiant unique, il y a fort à parier que la liste de vos correspondants et diverses informations sont stockées quelque part.

mercredi 30 novembre 2011

Circonscription du Loisir par une marque de soupe

Loisir 1

... ou comment le grotesque s'insère sans vergogne dans une offre promotionnelle pourtant bien alléchante ; qui ne peut résister à la qualité des soupes de la marque, en premier lieu, et surtout de sa gamme minceur aux qualités gustatives sans pareilles, ne peut encore moins ne pas être séduit par ces philanthropiques propositions de Loisir.

Loisir 2

Ah, le loisir plein tarif individuel...

Dès le premier coup d’œil sur l'offre, c'est cette invisible légende que je cherche : est ce que je pourrais, après m'être délecté de ma soupe, me plonger avec ravissement dans les délices du Loisir consumériste?

Loisir 4

Manifestement non. Ni le bowling -qui m'ennuie assez vite-, ni le mini-golf -trop modeste à mon goût : ne suis-je donc qu'un mini-consommateur de soupe?- ne me séduisent. Encore moins l'étrange spectacle Pinder, qui me parait définir ce que l'on appelait autrefois communément du "Cirque" : je n'ai pas d'enfants à y emmener, les clowns et les animaux en cage me dépriment. Mais pourquoi Spectacle Pinder au lieu de Cirque ? Le spectacle "Cirque" serait il désormais copyrighté, tout comme la marque de soupe ? Si le Pinder du spectacle Pinder -qui n'est peut être qu'un vil cousin imposteur, incapable de donner à son public les authentiques joies circassiennes, d'ou de légitime dépot du cirque comme marque par les Vrais Circassiens, afin de conserver la tradition du VRAI spectacle de cirque, permettre au consommateur de cirque de trier le bon grain de l'ivraie, le Vrai Cirque de ses ridicules et contrefaits ersatz-, donc, si le Pinder ici évoqué était le véritable Pinder, apposerait-il après le mot cirque le petit R entouré du Copyright? Il faut mener l'enquête, trop de questions restent en suspens.

A priori, le Loisir selon la marque de soupe est un loisir de pauvre.

Note d'Etude : Le Capitalisme (au sens large : entreprises de commerce modernes, rationalisation intéressé des services, des idées, de l'information etc...) est un producteur de Monde (au sens large également) souvent très inventif. Nous sommes ici en présence d'un aveu involontaire de Monde, d'un cas tout à fait étonnant car peu raffiné -on nous a depuis longtemps habitué à mieux- d'association d'un mot à un concept, apparemment flou, mais partagé en les têtes malgré sa nébulosité, mot-concept-flou-et-utile qui permet d'alimenter la machine à produire du Monde. (A propos de Monde, voir l'article Tentative de note sur Monde, et tous les articles de la catégorie Catégorie) Le Capitalisme a besoin de ce concept de Loisir : celui ci s'articule avec d'autres concepts nébuleux mais omniprésents que sont Travail, Vacances, Divertissement... et rend supportable au sujet son avilissement par le système. Croire qu'on sera le seul à jouir du mini-golf, pendant ses vacances, ou il faut consommer à tout prix et le plus possible, en famille ou entre amis, avant de retourner au travail, qui sera dès lors le lieu ou toutes les pensées non happées par le travail seront dirigés vers le nouveau temps de loisir, et donc seront également partie pleine et entière du système bien huilé d'avilissement Capitaliste, dont ce jeu Travail/Loisir constitue sans doute un des rouages essentiels.

Epilogue : je n'ai pas acheté la soupe, car mes pratiques de Loisir ne paraissent pas figurer dans le catalogue des loisirs de la marque de soupe. Je suis peut être trop pessimiste, car tous les espoirs, toutes les promesses sont contenus dans le etc... (Poney, Ski nautique, baptême de plongée, d’hélicoptère, de voiture de course -moyennant un supplément et dans la limite des stocks disponibles-) Tout cela mérite un éclaircissement écrit auprès du Service Con-Sommation de la marque ; celui ci doit d'ailleurs être littéralement submergé par les appels et les questions anxieuses d'acheteurs fidèles ou potentiels -comme moi-, angoissés à l'idée de ne pas pratiquer les loisirs référencés, de ne pas pouvoir manger de soupe, de ne pas être comme tout le monde, ou pire, seulement pas représentatif...