Calendrier de l'Avent

Rions, rions, car c'est bientôt Noël.

L'an prochain, c'est promis, un calendrier de l'Avent poétique et mulabien. Il y aurait des écureuils, des trappes et sous ces trappes, des mots doux. Ces trappes, comme des écorces d'orange, elles ne seraient pas perdues. Elles deviendraient les pièces d'un vaste puzzle qui ne ressemblerait en rien à la figure ordonnée du calendrier.

Des calendriers pour les adultes et les enfants, pour l'enfant dans l'adulte, celui dont la voix est à chaque seconde un peu plus ensevelie sous le son des tic-tac. Celui qui n'a pas besoin du temps pour rire.

N'est-ce pas ce vaste tissu, ce puzzle composé de mots, d'images rassemblées, réassemblées jusqu'à devenir méconnaissables, unifiées dans l'imagination et dans l'art ? Quoi ? Mais ça.

Ce truc qui vit sa vie dans les rêves. A côté de la vie mais surtout en plein centre.

Commentaires

1. Le lundi 24 mars 2014, 12:04 par Compteur

Et voilà : le temps est passé, le calendrier n’est pas venu.
C’est dommage, c’était une bonne idée.

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/33

Fil des commentaires de ce billet