au sol en réponse à la

tâche-bite en forme de cimeterre

(crasse sur carrelage, anonyme, XXIème siècle)

Commentaires

1. Le lundi 20 novembre 2017, 10:53 par Dr Chouidi

Bien qu'elle puisse apparaître à la suite d'un dysfonctionnement du cerveau, la paréidolie est généralement causée par la tendance naturelle à assimiler des perceptions nouvelles à celles déjà connues et répertoriées.

2. Le lundi 20 novembre 2017, 13:48 par Clément

La ville serait une trace d’étron, alors ?

Est-ce un genre ? Un sexe ? Un fluide ?

3. Le lundi 20 novembre 2017, 14:30 par Pr Ramport

Une forme aggravée de la paréidolie, la paréisexodolie, où le contemporain ne perçoit dans les formes que des sexes masculins (bitodolie, dans le cas présent) ou féminin (vulvodolie). Mais ça se soigne (plus que ça se nettoie).

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/461

Fil des commentaires de ce billet