Il y a un an déjà un homme est mort

De lui, on se souviendra un esprit entrepreneurial hors norme doublé d'un sens politique aiguisé à tous les vents. Il l'avait compris très vite—en avait-il hérité ?—les bonnes affaires ne vont nul part sans bulletins. Ce deuxième quatorze juillet qui s'annonce sans lui s'annonce encore une fois bien calme.

Allez l'artiste, l'affairiste, le politique, l'éditeur, le relecteur, le banquier, l'électeur, l'élu, le conseiller d'orientation, et l'homme ; ici bas on fume un cigare en pensant bien fort à toi, haut dans ton avion de papier, dans le ciel !

Je ne peux imaginer la vie
Sans ta présence auprès de moi,
Sans la tendresse de tes paroles
Et la douceur de tes doigts.

Commentaires

1. Le mardi 28 mai 2019, 23:43 par Greg Lyons

(high pitched voice) I'M NOT Mr LAHEY !!!

2. Le mercredi 29 mai 2019, 05:13 par tcrxt

Ah. Le voilà.

On fait des blagues, on offusque, on encrypte, on trouble, mais on s’y retrouve toujours. Le son de cuisse, facile, on l’avait (enfin, non, pas facile, mais on s’en sortait).

Mais là, voilà, je m’avoue vaincu. Que viennent faire les meilleurs coktails de Bristol dans cette affaire ? Et la voix haute-perchée ? Ok, l’Angleterre justifie l’Anglais, mais quoi du reste ?

Greg Lyons, vous êtes notre seul espoir.

3. Le mercredi 29 mai 2019, 14:24 par Greg Lyons

https://i.redd.it/20izjvi1ayz11.jpg

4. Le mercredi 29 mai 2019, 16:30 par tcrxt

On progresse, mais j’hésite encore entre https://www.instagram.com/explore/t... et https://twitter.com/TPBoysScreen

Mais je confirme que ceci n’était pas un hommage à Mr LAHEY.

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/529

Fil des commentaires de ce billet