Le nez ne sent pas le cerveau pourri

noix-cerveau

Commentaires

1. Le jeudi 5 avril 2012, 08:00 par le Poète

Frêle coque en laquelle coule
L'épais pétrole des pulsions
Scinde le Moi-Moi et sa goule
N'avalons plus que des râtons.

2. Le jeudi 5 avril 2012, 11:30 par La foule en délire

Bravo, encore!
Youpi!

3. Le jeudi 5 avril 2012, 16:55 par Celle qui rit

Ah ah ah

4. Le samedi 7 avril 2012, 12:00 par Poète sur le retour

En laquelle coule moule mouille
L'abeille couille la belle couille
En y pensant j'ai la cuisse moite
Genoux flageolent, tiens plus sur pattes

Non, le nez ne sent pas le cerveau pourri
Cerveau glu cerveau lent pétri de bonnes intentions
Ce sont toujours les meilleurs qui s'en vont

5. Le samedi 7 avril 2012, 21:55 par NB

Rendons à Noise Brassens ce qui est à César.

6. Le dimanche 8 avril 2012, 15:21 par Idiot-syncrasique

Et réciproquement
"il voulut être César, il ne fût que le croûton de la salade"

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/49

Fil des commentaires de ce billet