Un simple comparatif

Avant :

  • Acheter une carte France Télecom (ou «Télécarte») dans votre bureau de tabac par exemple.
  • Trouver une cabine : devant une gare, une mairie, dans un axe commerçant, sur toutes les places, etc.
  • Insérer la télécarte.
  • Composer le numéro de téléphone du correspondant que l'on souhaite joindre.
  • S'il ne réponds pas, appuyer sur la touche "raccrocher" de la cabine, puis immédiatement sur la touche "Bis".

Désormais :

  • Acheter une carte et s'assurer de sa date limite de validité. Enlever son emballage plastique, éventuellement gratter la peinture pour révéler le numéro de carte. Vous pouvez également la recharger par CB , avec une e-recharge et dans les points de vente équipés.
  • Trouver une cabine, mais c'est de plus en plus difficile.
  • Deux possibilités :
    • Composer le 0809382000 suivi du numéro de carte précédemment révélé.
    • Introduire la carte, attendre que soit composé automatique le 0809382000 suivi du numéro de carte.
  • Écouter le message d'accueil qui vous demande de choisir votre langue, taper le 1 pour le français, écouter les instructions (suivies parfois de publicités pour des services par exemple astrologiques), composer le numéro de téléphone de votre correspondant suivi de #.
  • S'il ne réponds pas, raccrocher, enlever votre carte puis recommencer depuis l'item 3.

Les pictogrammes proviennent de thenounproject.com/noun/telephone/

Le "simple comparatif" est testé et approuvé par un panel d'un expert indépendant en télécommunication et testé dans une clinique sous la surveillance d'un personnel médical formé. Ne tentez pas ça chez vous. Si vous n'avez pas de téléphone portable, merci de contacter le poste de police le plus proche.

La télécarte moderne étant doté d'un identifiant unique, il y a fort à parier que la liste de vos correspondants et diverses informations sont stockées quelque part.

Commentaires

1. Le lundi 9 janvier 2012, 00:41 par courageux anonyme

L'on pourra toujours donner à ses connaissances, amis, employeurs, contrôleurs judiciaires, contrôleurs fiscaux, tuteurs légaux,
le numéro d'une cabine ou de quelques-unes,
judicieusement choisies pour leurs coordonnées stratégiques dans le réseau des déplacements passés et à venir de son propre corps,
ou pour le confort particulier qu'elles présentent (par exemple la récurrence d'un crachat amoureusement lové dans l'écouteur),
en guise de téléphone personnel.
On préfèrera alors, au téléphone portable, le corps qui se porte lui-même là où ça peut sonner,
si une heure a auparavant été convenue par pli postal
ou bien à tout hasard,
tiens c'est marrant que tu appelles
je passais justement par là.

2. Le mercredi 11 janvier 2012, 16:44 par laura

Voilà que je me mets à révasser à une cartographie des cabines téléphoniques.
Commencer petit : un quartier, puis une ville. De ce que l'on connaît, demander de l'aide de ce que l'on ne connaît pas.

3. Le dimanche 15 janvier 2012, 19:00 par laura

La page wikipédia a pas mal d'informations intéressantes concernant les cabines téléphoniques.
Entre autre un lien intéressant :
http://www.1013.fr/derangements/ind...

On se balade, on voit une cabine abpimée, en panne, que sais-je ... on dit tout ça par internet.
En théorie le service universel intervient.

4. Le lundi 31 août 2015, 02:02 par Music

Hey There. I found your weblog using msn. That is an extremely smartly written article. I'll make sure to bookmark it and come back to learn extra of your helpful information. Thank you for the post. I will certainly return.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/79

Fil des commentaires de ce billet