Au bout de la mer le chocolat.

Petite énumération :

Dans le moule une pâte sablée,

dans la pâte sablée une ganache au chocolat,

dans la ganache des oranges confites.

marée

Grande recette:

La pâte sablée, c'est facile à faire, rapide aussi, et meilleure que tout autre succédané industriel qui n'a de sablé que la suggestion de présentation.

Dans un saladier : 250 grammes de farine plutôt complète, 125 grammes de sucre plutôt blond. Par-dessus on effrite 125 grammes de beurre que l'on aura sorti du frigo une heure avant.

On obtient du sable, et l'on ajoute un oeuf.

On patouille et si la pâte n'est pas assez homogène on met un peu d'eau.

On beurre et farine un moule, on étale la pâte, on la pique, on la remet 30 minutes au frigo.

On préchauffe le four, puis on met le moule. 25 minutes. Puis la pâte doit refroidir.

On met 20 centilitres de crème liquide et des écorces d'orange confites dans une casserole,

on attend l'ébulition, on enlève la casserole du feu. Puis dedans 200 grammes de chocolat. Au frigo quelques heures avant de manger.

Il faut du temps pour cette recette. La cuisine demande patience.

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/29

Fil des commentaires de ce billet