Mot-clé - Caverne

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 22 mars 2016

Une fois n'est pas coutume, un peu de réclame...

... , émoustillé par le descriptif de l'image accompagnant le volant du concert, l'obligation s'est faite sentir de relayer ici.

''Un bandit rôde dans la ville. Il faut le capturer ! Autant chercher une aiguille dans une meule de foin : une fête foraine bat justement son plein; un congrès scientifique tient ses assises ; clowns, puces dressées, acrobates et vieux savants distraits s'activent allégrement. Allez donc démasquer un malfaiteur dans cette foule ! Cinq détectives en herbe décident d'agir. En herbe mais non sans expérience ! Leur ami : un chien. Leur ennemi : M. Groddy, policeman. Son principal talent est de rouler les " rrr " avec maestria et de gaffer avec assurance. Fatty, l'astucieux chef des détectives, et ses jeunes amis vont donner à M. Groddy l'occasion de commettre la plus belle gaffe de sa carrière...'' Enid Blyton (Le Mystère de la Fête Foraine)

Mais vous pouvez retrouver toutes les infos de la soirée et plus encore sur le forum rémois où tout se passe ! http://tiktakreimsattack.xoo.it/t1884-15-04-16-YASS-La-Jungle-Ramasse-Poussi-re-Turenne.htm#p11262

pouet.jpg

A noter que la broc micr0lab sera présente, pour ne pas y retrouver toutes les sorties épuisées ! Le reste est bien aussi, notamment le nouveau zine du futur antérieur ! A retrouver à Paris, avec tout le reste du catalogue non épuisé ! Quelle confusion !

http://micr0lab.org/rouage/evenements/2016-03-31/

lundi 31 août 2015

Vulve-Hommage à Pole Ka, taillée dans une caverne

DSC_0119.jpg

Dans un beau geste digne des artisans patentés du temps des poètes et des troubadours , le Charlie-Patrick ambulant du Chantier de clodo s'affaira à établir un pont entre l'extrême ancien des premiers hommes et l'extrême avant garde des hommes du futur actuel, tous autant obsédés par le sexe et ses images. Avec entre les deux, le Moyen Age, et même, pour ainsi dire, le Moyen Age Moderne. Pole Ka, alors en dehors du territoire de la République qui l'avait vue naître et mourir, su envoyer à l'auteur les bonnes vibes, par la voix de France Inter. La réalisation a été inaugurée au cours d'une cérémonie officielle, en compagnie notamment de Démon Crépite et de Dick In Son, ainsi que de divers artistes enregistrés du XXème siècle.