Une page de pub

pub_Xanax.jpg (source : plaquette médicale des années 80)

En ces temps de "liberté d'expression oui mais", de "11 septembre culturel", de "18,2% de hausse d'anxiolytiques et de somnifères", il est bon bon pour le moral de se rassurer pour son avenir.
Comme il existe le bon et le mauvais cholestérol, la bonne ou la mauvaise exploration pour le gaz de schiste ou encore le bon et le mauvais musulman, il existe aussi la bonne et la mauvaise anxiété !
Les conseillers en gestion de portefeuille d'anxiété (ou de valise sous les yeux) sauront vous aider à faire fructifier votre capital angoisse afin d'optimiser votre taux de créativité dans la compétitivité pactisée toujours plus féroce entre artistes mâles torse nu.
Souvenez-vous de la devise des grands groupes pharmaceutiques : "Mieux vaut un bon placement qu'un placement d'office !"
Attention les créateurs ! (et même les créatifs, n'ayons pas peur des mots dans une époque qui voudrait nous museler) : seuls les comptes-épargnes anxiété les mieux gérés donneront droit à une retraite confortable à Collioure ou même aux Baux-de-Provence (et de demeurer en blue jeans large et pelucheux.)

Commentaires

1. Le vendredi 30 janvier 2015, 22:43 par Clément

Qui mieux que micr0lax peut s’enthousiasmer pour la création sous drogue assistée ?

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/299

Fil des commentaires de ce billet