"Sélection", par Gerarcore 6000

Gerarcore 6000, de son vrai nom Gérard Corps, est originaire de Noyant-la-Gravoyère. Fils et arrière-petit-fils de mineur, il s'inspire du bleu de son Anjou bleu natal pour composer ses chansons, pleines d'émotions et de filtre passe-bas. Entre breakbeat et musique javanaise, son univers est un carrefour d'influences pleines d'une authentique sensuabilité qui sourd entre les lignes, qui suinte à travers le flot. micr0lab, le label défricheur et découvreur de talents, est fier de présenter en exclusivité ici le premier, nouvel et dernier album de celui qui se qualifie lui même de "chanteur qui bande sur secteur".

Ne louper pas sous aucun prétexte le tube de l'été (conçu pour) : "Saucisson Surprise Sec"

La coup de cœur de l'ingé-son : "Vivre pas trop mal n'est qu'une question de contrastes"

(durée totale du disque : 8'44 en écoutant chanson par chanson, 1'25 en écoutant tout en même temps.)

"C'est comme être à 120 pourcents de l'entier"

"2 Litres de Gasoil pour 1Kilo de poisson"

"Califat Espagnol"

"Compter le réel"

"Façon Grand-mère ou Tradition"

"L"humanité se caractérise par une épouvantable mauvaise foi"

"Ma dimension émotionnelle"

"Pantalons et Porte-jarretelles"

"Noyé à Noyant 2 chagrin"

"Je sens en toi toute ta chaleur"

"Sylvia Cahun aime Claude Kristel"

"Tant de mains pour transformer le monde et tu t'es pété le poignet"

"Va voir la bas si j'y suis et raconte moi l'epithumogénie"

"Toutes les bonnes choses ont une fin"

"Saloperie d'amour tendre"

Commentaires

1. Le lundi 3 juillet 2017, 16:09 par tcxrt

Je sens en lui toute la chaleur.

2. Le mardi 4 juillet 2017, 10:59 par bébé tu es un tube

je bois pour oublier que tu bois

Ajouter un commentaire

Comments can be formatted using the Markdown Extra syntax.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://joueb.micr0lab.org/?trackback/441

Fil des commentaires de ce billet