mercredi 19 septembre 2012

Coupable Faury, assoyez-vous.

Vous avez parlé en défense de votre employeur, Peugeot Société Anonyme, en défense de ses intérêts et de votre emploi. Dans le support publicitaire nommé Le Parisien, vous déclariez le 17 septembre 2012 (actuel 1er libertide de l’an CXX) « L’air qui sort du pot d’échappement est plus propre que l’air qu’il absorbe », c’est consigné dans la gazette officielle de l’information du 19 septembre 2012.

Votre revenu était l’année précédent cette déclaration de 1 266 000€ européens (soit environ 130 voitures de la marque qui vous employait, 2 500 RSA pour personne seule sans enfant, 4 500 vélos neufs).

revenus_faury1.png

Source : Document de référence 2010 - PSA (le titre est trop beau).

Sachant que le Ministère du « Développement Durable » (pourtant peu soupçonnable d’être démesuré) lui-même estimait le nombre de décès prématurés dûs aux émanations humaines de particules PM2,5 (les « particules fines ») était de 42 000 pour la seule France (source).

Attendu que votre quotient salaire / décès dû à votre employeur est donc d’environ…,
que vous avez proféré ce propos en toute connaissance de cause,
que vous n’avez corrigé ce propos que…,
que la justice a dû vous… pour vous …,

vous êtes condamné à avoir irrémédiablement honte.

Maintenant dégagez et estimez-vous heureux que personne n’a pris votre propos au sérieux, sans quoi nous serions…

samedi 1 septembre 2012

Étape n°101 : le redouté mur du Mont Cassel

…départ en volte-face pour SC sur son Shimasport jaune qui talonne Pi monté sur son Brocadre plutôt rouge. Pédale pédalent pédale pédalent pédale pédale pédalent pédale pédalent pédale pédale pédalent, voilà le fameux piège du Musée du Téléphone, Mais c’est terrible nos deux concurrents tombent sur le panneau et vont s'amuser à faire semblant de téléphoner avec des outils délicieusement vingt-age.

003.JPG

Des pelotons passent un peu dans tous les sens, ils se font et se défont mais nos deux terribles ne se laissent pas berner et pédalent pédalent pédalent pédalent dans le bon sens plat et se ravitaillent de filet américain amélioré à Ypres (Ieper).

« Messieurs les coureurs pourront déguster plus de 40 sortes de bières, glaces & crêpes locales avant de retrouver leurs montures » (art. 23-a), là-dessus le règlement est intraitable. Les plus grands s’y sont perdus.

006.JPG

AH Mais égarement d’un des coureurs qui par trop d'enthousiasme a ouvert une nouvelle voie non-assermentée, qu'il s'essaye à faire passer dans le règlement. 

006.JPG

Contestation, heurt avec l’équipe des juges de piste, intervention du public, des mots plus haut que l'autre puis médiation fermentée.

Régime spécial imposé par Fédération pour cette 101 de l’IGN : frites sans boulettes, viande sans pain à tous les repas, bières modérés SAUF pour le contre-la-montre par équipe qui a lieu jusque tard dans la nuit : la pêche-au-lancer-remis-à-plus-tard. La chute de rondin dans l’après-midi n’a pas empêché les glandathlètes solidaires de trinquer à l'hospitalisation des héros démissionnaires. Le ravitaillement par enfants assure une parfaite tenue de verres aux participants sédentarisés. Quelques bonnes anecdotes, et houp c’est le repos, mais voilà que les premiers n’ont pas cuvé que les derniers -- mieux avisés du fait de leur moteur -- ont déjà posé les gaules.

006.JPG

Le sportif n’en reste pas néanmoins un amateur de beaux paysages désindustrialisés, en harmonie avec le patrimoine historique environnant. Le Glandathlète est avant tout un amateur de variétés indomptées et incomprises.

006.JPG

Notez bien que ce n’est pas encore la terrible épreuve du Moulin de l’Ingratitude tant redoutée : « Moulin de l’Ingratitude, lendemain à la rude.» Sur ce point comme toujours le bon sens populaire n’aura pas menti : un 50km/h de face grèvera largement les performances du peloton déjà peu brillantes sur le plat, qui le seront encore moins dans l’étape des caps et marais d'Opale.

SPONSORING SPONSORING
Le Tour des Cartes IGN en vertical vous est apporté par Une Grande Roue et le Step©.

003.JPG

Grande Roue, mon vélopartenaire!

la_st_georges.png

«Le Cyclopédiste prendra toute sa place au Buffet de l’Humanite lorsqu’il y aura gagné à la sueur de son mollet revendicatif le droit de jouir des mêmes droits que les cochets et cheminots ; Messieurs, ce droit, je vous le dis : c'est celui de laver quand il lui sied et sans entraves aucune son noble outil - applaudissements au centre -
».
Lucien Fourt, conférence à l’Internationale Progressante, "Pour l'égalité des roues et le progrès", 16 février 1903

003.JPG

Le Step©, mon partenaire statique.

RingSponso RingSponso

Terrible étape du col du dos de l’âne, rappelons le temps que la tête le passe sa particularité : la roue arrière n’est pas encore passé dessus, affreuse épreuve pour le mental du glandathlète.

Une pause bien méritée autour de ce que le peloton appelle affectueusement : «Le lac pipicaca».

006.JPG

Notons que cette année tous les coureurs de l’équipe Tampalex sont équipés du nouveau moyeu dyionidisé, totalement imperméable au bitume, même sulfisé, et qui ne tâche pas les bas de pantalon.

006.JPG

Recherche du point de ravitaillement, comme souvent les coureurs ont devancé la caravane.

006.JPG

... en différé pour la 101ème étape de la première édition du « Tour des Cartes IGN en vertical », épreuve qualificative pour les 32èmes Classiques Flaglandes en équipes libres, nous vous rappelons que cette course relie Lille à Boulogne-sur-Mer et que les inscriptions sont toujours ouvertes.

À vous les studios.

003.JPG

page 2 de 2 -